Comment demander une pension alimentaire pour un enfant

Le divorce ne met pas fin à la responsabilité du couple vis-à-vis de leur progéniture. La pension alimentaire peut être demandée par l’un des conjoints. La personne intéressée par la pension alimentaire doit le faire savoir à son avocat qui se chargera de suivre le dossier et de défendre les intérêts de son client. La demande de pension alimentaire peut être adressée au juge des affaires familiales même lorsque celle-ci n’avait été incluse dans la convention de divorce dès le début de la procédure. Comment demander une pension alimentaire pour un enfant ? Cet article vous dit comment faire une demande de pension alimentaire. 

Formulez la demande de pension alimentaire

La pension alimentaire est l’un des accords pouvant être trouvés par le couple pour le bien-être et l’épanouissement des enfants. Pour votre demande de pension alimentaire, le juge chargé d’étudier le dossier exigera un certain nombre d’informations. Le nom, le prénom et l’adresse des conjoints doivent être mentionnés dans la lettre de demande de pension alimentaire adressée au juge. Le conjoint doit clairement préciser dans sa lettre l’objet et les raisons de la demande de pension pour que celle-ci soit recevable auprès du juge. En outre, la lettre de demande de pension doit être signée par l’avocat et le conjoint. Dans une procédure de divorce à l’amiable ou à la cour, les avocats ou les juges auront besoin de preuves tangibles pour pouvoir faire correctement leur travail. Pour votre demande de pension, le conseil est de garder une copie de la lettre pour pouvoir disposer de preuve en cas de contentieux avec l’un des membres du couple. 

Les pièces justificatives d’une demande de pension

Le divorce peut être engagé par un couple qui souhaite mettre fin à son union. Le mariage est sacré. Sa rupture demande donc des procédures. Pour obtenir la faveur du juge dans une demande de pension, le conjoint doit remplir et envoyer le formulaire CERFA téléchargeable sur internet accompagné de timbres fiscaux de 35€. Les pièces justificatives demandées dans le formulaire CERFA doivent obligatoirement être fournies par le conjoint qui a fait une demande de pension alimentaire. Du point de vue juridique, le conjoint doit fournir son acte de naissance et celui des enfants issus du couple pour pouvoir prétendre à une pension alimentaire.