Comment obtenir un permis de conduire dans l’Union européenne ?

L’obtention d’un permis de conduire peut se différencier d’un pays à un autre. Néanmoins, dans l’Union européenne, le mécanisme est le même pour tous les pays membres. D’ailleurs, celui-ci est réglementé par une loi commune. Celle-ci établit les conditions et les procédures en matière d’octroi d’un permis de conduire ainsi que de sa validité.

Les conditions d’obtention d’un permis de conduire dans l’Union européenne

Pour recevoir un permis de conduire dans l’Union européenne, le demandeur doit respecter et suivre certaines règles.

Tout d’abord, il doit avoir une résidence habituelle dans l’Union européenne. En terme plus simple, il doit faire partie de la population d’un des pays membres de cette communauté. À cet effet, il doit y demeurer au moins 185 jours par année civile dans le pays en question, soit en raison professionnelle, soit en raison personnelle. Cependant, il se peut qu’une personne possède deux habitations dans deux pays différents. Dans ce cas, ce sera l’endroit auquel il attache un lien personnel qui sera considéré.

Ensuite, la personne doit avoir l’âge requis pour acquérir le permis de conduire. L’âge minimum peut être différent dépendant de chaque catégorie de permis. Pour passer un permis A, par exemple, le conducteur doit avoir au moins 18 ans alors que pour celui du permis C, l’âge admis est de plus de 21 ans. De même, certains pays de l’Union européenne peuvent ajouter d’autres exigences et recommandations sur la limitation d’âge.

Enfin, avant d’obtenir un permis, les élèves doivent effectuer un examen médical pour vérifier s’ils sont aptes ou non à conduire un véhicule. Les examens varient selon le type de permis envisagé. Ils doivent aussi réussir aux examens relatifs au code de la route et de la conduite.

Les procédures d’octroi de permis de conduire en Europe

Après avoir réussi les examens, les conducteurs doivent demander leurs permis de conduire auprès de la commune du pays dans laquelle ils se trouvent. Pour ce faire, ils doivent se munir de certains papiers comme la photo d’identité, les attestations de passage et remplir certaines formalités.

Il est aussi possible de procéder à des renouvellements. Dans ce cas, il faut payer une redevance auprès des services fiscaux.

Enfin, en cas de vol ou de perte, le propriétaire de permis doit impérativement réclamer un nouveau permis, muni d’une attestation de police pour plus de garanties.

La validité d’un permis européen       

Un permis de conduire européen est généralement valable dans tous les pays membres. De ce fait, le conducteur peut circuler librement dans tous ces pays sans devoir changer de permis.

Par ailleurs, le délai de validité d’un permis varie selon les pays. Après expiration, il doit impérativement être renouvelé.

Apprendre à conduire : où passer son permis en Europe ?

Vous savez maintenant que votre permis passé au sein de l’Union Européenne, vous permettra de rouler en Europe sans problème. Si vous devez vous rendre au-delà, vous aurez besoin du permis international. En ce qui concerne l’Europe, vous pouvez donc passer votre permis où bon vous semble. Ainsi le permis belge permet de conduire en France et en Europe, que ce soit juste pour des vacances, que vous soyez frontalier, ou encore que ce soit dans le cadre de votre travail ou de vos études. Si vous êtes sur Bruxelles ou Schaerbeek, vous pouvez donc contacter l’auto-école Contact + et :

  • Travailler votre code à l’auto-école et réviser votre code en ligne.
  • Faire vos 20 heures de conduite pour obtenir le permis provisoire. Celui-ci est valable 18 mois et vous devez attendre au minimum 3 mois avant de finaliser votre permis.
  • Passer l’examen de conduite

Une fois que vous aurez réussi l’examen et obtenu votre précieux permis de conduire, vous pourrez rouler où bon vous semble, à travers les différents pays d’Europe. L’étape suivante sera de vous acheter un véhicule et de l’assurer. C’est seulement à ce moment-là que vous serez complètement libre de vos mouvements.