Qu’est-ce qu’on doit mettre dans un CV d’avocat ?

Ça y est, après votre formation en école d’avocats, vous voulez  décrocher votre poste dans un cabinet dont vous avez toujours rêvé ? Ou bien vous voulez désormais travailler dans un cabinet plus prestigieux. Quelle que soit la raison qui vous pousse à proposer votre profil, vous ferez déjà un grand pas en rédigeant votre CV d’avocat. Nous allons ainsi vous énumérer les informations que vous devrez fournir aux recruteurs.

Le parcours professionnel

Les recruteurs s’attardent surtout à la section relative à votre expérience professionnelle. Vous devrez ainsi également vous donner plus de temps à sa rédaction. Ne vous contentez pas de présenter une à une les fonctions que vous avez dans vos organisations précédentes. Fournissez le plus de détails possible sur les tâches qui s’y attachent. Citons notamment parmi ces dernières, s’il s’agit, par exemple, de postuler en tant qu’avocat en droit de travail :

  • L’accompagnement des entreprises pour leur mise en conformité avec les règlementations en vigueur
  • Le conseil et l’assistance des responsables de ressources humaines en matière de relations individuelles
  • Conseils aux dirigeants d’entreprise en matière de contentieux
  • Assistance et représentation en contentieux prud’homal

La formation

Vous ne pourrez pas postuler pour le métier d’avocat sans avoir obtenu un Certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Raison pour laquelle il faut faire précision du centre régional de formation professionnelle des avocats dans lequel le vôtre a été attribué. N’oubliez pas également de parler du barreau de votre inscription et de votre prestation de serment. Et surtout, donnez le plus de précisions possible sur les filières que vous avez suivi durant votre formation et sur le domaine de droit dans lequel vous êtes spécialisé.

Les compétences

Si vous voulez réussir en tant qu’avocat, vous devrez disposer de compétences très spécifiques que vous n’hésiterez pas à mentionner sur votre CV rédigé via genius-cv.com ou une plateforme similaire. Celles-ci ne seront pas les mêmes en fonction de votre domaine de spécialisation. Pour reprendre l’exemple de l’individu se postulant en tant qu’avocat en droit de travail, un niveau expert dans la gestion de contrat individuel de travail, dans la gestion des relations collectives et dans la tenue de conférences en entreprise constitueront un important atout.

Qu’en est-il de la structuration et de la mise en page ?

Il s’agit d’un aspect souvent négligé lors de la rédaction d’un CV. Beaucoup pensent en effet qu’il suffit de fournir les informations relatives à leur profil pour capter l’attention des recruteurs. Pourtant, ces derniers s’intéressent autant au fond qu’à la forme. Après que vous ayez donc rédigé le document, donnez-vous du temps suffisant pour la mise en page. Cette dernière contribuera, à travers la structuration de votre contenu, la police de caractère et les choix de couleurs, à l’agréabilité de lecture de votre CV. En le soignant par ailleurs, vous montrerez aux recruteurs que vous êtes une personne méticuleuse et bien organisée, des qualités très importantes dans l’exercice d’un métier relatif au droit et à la justice.