Quels sont les différents types d’amendes ?

Une amende, est une sorte de sanction qui s’applique à une personne responsable d’une infraction. La personne qui reçoit une amende, doit payer un dommage en guise de réparation. Quels sont les différents types d’amendes qui existe ? Découvrons à travers cet article, les différents types d’amendes.

Quelles sont les amendes appliquées aux conducteurs de voiture ?

Il existe plusieurs types d’amendes applicables aux conducteurs de voiture. Ces amendes diffèrent en fonction de la faute commise. Pour les fautes légères, un conducteur de voiture peut subir cinq (05) types d’amendes. Ce sont :

  • Mauvais stationnement et non respects des feux : Il s’agit des fautes moins graves. Lorsqu’un conducteur de voiture fait un mauvais stationnement ou ne respecte pas les feux de signalisation, il doit payer une amende comprise entre 11 et 17 euros. Cette amende peut parfois atteindre 33 euros.
  • Utilisation de téléphone ou absence de A pour les jeunes : Il s’agit des fautes mineures. Dans ce cas, le conducteur en faute doit verser une amende comprise entre 22 et 75 euros.
  • Excès de vitesse supérieur à 20 km/h : Lorsqu’un conducteur de voiture excède la vitesse exigée sur une voie, il doit payer une amende allant jusqu’à 180 euros. Le conducteur peut aussi subir un retrait de point sur son permis.
  • Passage en sens interdit ou conduite en état d’ébriété : Dans ce cas, le conducteur peut subir un retrait de point sur son permis et payer une amende de 135 euros. Cette amende peut parfois atteindre 375 euros. Elle peut aussi être réduite jusqu’à 90 euros. Tout dépend de la gravité de la faute.
  • Excès de vitesse supérieur à 50 km/h ou conduite sans permis : Il s’agit là des fautes les plus graves. Le fautif peut subir un retrait de permis et payer une amende de 1500 euros. Ce type de punition s’applique aussi pour les cas de blessures infligées.
A lire  Les conséquences de ne pas payer une contravention

Les amendes appliquées aux conducteurs de voitures varient en fonction de la gravité de l’infraction.

Quelles sont les amendes appliquées aux conducteurs de moto ?

Les sanctions qui s’appliquent aux conducteurs de moto, ne sont pas aussi nombreuses que celles appliquées aux conducteurs de voiture. Elles varient aussi en fonction de la gravité de la faute. Ainsi :

  • Pour le non-port de casque ou port de casque non homologué, le conducteur doit payer 135 euros comme amende. Il perd aussi trois points sur son permis.
  • Pour le non-port de gants ou port de gants non homologués, le motard fautif doit payer une amende de 68 euros et perdre 1 point.
  • Pour un conducteur qui ne freine pas normalement, il doit payer une amende de 68 euros et perdre aussi un point.
  • Pour la non-disponibilité de plaque d’immatriculation ou une plaque pas lisible, le motard doit payer 135 euros comme amende.
  • Pour un motard qui ne dispose pas de l’équipement nécessaire pour sa moto ou qui a un pneu détérioré, l’amende est de 68 euros. Elle peut parfois s’élever jusqu’à 135 euros.
  • Pour les motards qui augmentent exagérément la puissance du moteur de leurs motos, ils doivent payer une amende de 1500 euros.

Il est à noter que le retrait de point sur un permis peut entraîner le retrait du permis. Qu’il s’agisse de moto ou de voiture, il est nécessaire d’avoir un permis avant d’en faire usage. Ainsi, le retrait de permis causé par des retraits de point n’est en rien, avantageux. Par ailleurs, les conducteurs de motos peuvent faire recours aux professionnels afin de recevoir des conseils utiles à la conduite d’une moto.

A lire  L’absence d’une assurance : Le processus pour l’attribution d’une amende